Logo chape sika

L'ASSURANCE D'UN CHANTIER RÉUSSI

grâce à un suivi du laboratoire à l'application

Application maîtrisée

 

Le coulage d’une chape autonivelante ne se réalise pas à n’importe quel stade d’avancement du chantier, ni de la même manière sur tous les supports. En effet, le bâtiment doit être clos, couvert et les vitrages posés.
Un coulage réussi nécessite aussi de disposer de matériel adapté et de savoir s’en servir correctement. Il faut également savoir définir précisément l’épaisseur de la chape, anticiper la phase de séchage et positionner les joints de fractionnement aux bons endroits. Il faut enfin apporter un soin particulier à l’étape des finitions avant réception du support par l’entreprise de pose du revêtement de sol. Une application non maîtrisée peut conduire à des problèmes de planéité, des phénomènes de fissuration, des remontées d’humidité. Tous ces problèmes auront une incidence sur l’aspect et la durée de vie du revêtement de sol quel qu’il soit. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié, spécifiquement formé à la mise en oeuvre de nos systèmes de chapes.

 

Des applicateurs formés par Sika

Nos applicateurs doivent obligatoirement suivre une formation dispensée par Sika pour être habilités à mettre en oeuvre nos chapes autonivelantes dans le cadre des DTA (avis techniques). Nos applicateurs agréés s'engagent à respecter l’ensemble des préconisations établies par Sika pour chaque concept de chape autonivelante, qui sont synthétisées dans les guides techniques mis à leur disposition. Ces guides précisent également les conditions qui doivent être remplies pour que la chape puisse être réceptionnée par l’entreprise en charge de la pose du revêtement de sol.
Nos applicateurs agréés sauront aussi vous conseiller sur le concept de chape autonivelante le mieux adapté aux caractéristiques de votre chantier. N’hésitez-pas à les consulter.